Armement des agents de sécurité, une nouveauté ? Non cela date de 1983 !

Devenir un agent de sécurité ne semble pas être à la portée de tout le monde vu que plusieurs conditions doivent être réunies préalablement. Parmi celles-ci, il y a la connaissance des armes qu’ils peuvent manier pendant leur travail. Mais quels sont les types d’armes autorisées pour les agents de sécurité privée?

Les agents de sécurité

Tout d’abord, les agents de sécurité concernent des personnes prestataires de service de gardiennage. Celui-ci consiste à protéger des biens mais surtout des personnes. Ainsi, ils devront être à l’accueil pour surveiller, contrôler l’accès et faire respecter des mentions sécuritaires. Pour ce faire, il faut que les agents de sécurité soient dotés à la fois d’une carte professionnelle et des armes dont ils ont la permission. Quant à l’accession au métier d’agent de sécurité, l’intéressé devra se présenter à une formation afin d’obtenir un certificat de qualification et d’aptitude professionnelle. En outre, son casier devra être vierge. À cela s’ajoute l’exigence à propos du poids et de la taille ainsi que l’aptitude à garder son sang froid.

Les armes des agents de sécurité

Selon les dispositions en vigueur, les agents de sécurité peuvent s’aimer. Toutefois une question reste à déterminer : quels sont les types d’armes autorisées pour les agents de sécurité privée ? Ainsi, les employés responsables de surveillance et de gardiennage peuvent utiliser les armes à feu de catégorie B(sauf pour les séries de 6 et de 8) qui se qualifient comme des armes de poing et d’épaule. Ces armes de gardiennage ont été réglées pour tirer des balles non métalliques et elles respectent une marge de longueur. Sinon, il peut s’agir des armes à impulsion électrique ou d’autres de même nature. À cela s’ajoute l’arme de catégorie C(sauf des séries de 3 à 5) qui s’usent manuellement et d’une façon semi-automatique.

La législation régissant les armes de gardiennage

Les dispositions concernant l’utilisation des armes par les agents de sécurité paraît beaucoup plus souple avec ses aménagements. Il est désormais possible pour ces agents de sécurité moyennant d’une autorisation préfectorale de porter les armes de gardiennage susmentionnées auprès d’un édifice et sur les endroits accessibles aux foules comme la voie publique. Il existe aussi des possibilités pour que des agents de sécurité portent des armes devant un bâtiment privé pour garder celui-ci. Mais pour ce faire, leur recruteur doit avoir l’aval du préfet. Enfin, en principe, les gardes du corps ne peuvent pas avoir des armes.

Comment s’armer légalement en France ?
Agents de gardiennage et la détention d’armes à feu !